La Galerie de l'Académie

C'est ici qu'est exposé l'original du David de Michel-Ange, d'une splendeur majestueuse, depuis son transfert en 1873, de la Piazza della Signoria au cadre mieux adapté de l'Académie. À ses côtés, d'autres œuvres du génie florentin : les superbes « Esclaves » et « Saint Mathieu ».

Une autre raison de pénétrer dans cet écrin de l'art italien ?

Pour rétablir l'équilibre avec les puissantes sculptures de Michel-Ange, admirez l'extraordinaire collection de tableaux sur fond or, réalisés dans les contextes florentin et toscan du XIIIe au XVIe siècle. De la virtuosité à l’état pur. De l'émotion à l’état pur.